• Pontarlier capital de l'absinthe
  • Pontarlier plus beau tours de france
  • Pontarlier surprenante rencontre
  • pontarlier sur facebook
  • Musee de pontarlier
  • pontarlier_capital_du_haut_doubs
Plan du site ville de pontarlier
 
la mairie
 
Adresses utiles
Etat civil
    - Actes d'Etat Civil
    - Publications
    - Nom de famille
    - Livret de famille
    - P.A.C.S
    - Concubinage
    - Décès
    - Certificat d'hérédité
    - Carte Nationale d'identité
    - Passeport
    - Sortie du territoire
    - Légalisation
    - Recensement Citoyen
    - Questions / Réponses
  Elections
Service des eaux
Urbanisme
Pour vos enfants
  Etre seniors
Action sociale
  Nouveaux arrivants
  Travaux
Transports - Circulation
Autorisations
Commerce et Artisanat
  Pôle métropolitain
   
   
 
 
 

 

Lancer la recherche
   
  Ecoutez le texte avec ReadSpeaker

 Certificat de concubinage ou union libre
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


La Mairie de Pontarlier ne délivre pas de certificat de concubinage ou d’union libre.

> En effet, le concubinage n’est pas organisé par notre droit, sa preuve est totalement libre et elle peut être apportée par tout moyen, même devant l’autorité qui la réclame, sous forme de déclaration sur l’honneur, ou production d’attestations ou de documents divers.

> Une réponse ministérielle du 24 juin 1980, question 25678, précise qu’il ne paraît pas souhaitable de modifier la législation en vigueur qui laisse toute liberté quant à la preuve. L’institution d’un certificat de concubinage ayant une valeur juridique supérieure supposerait en effet que le concubinage soit organisé par un statut juridique spécifique ou que le Maire se livre à une enquête pour apprécier la véracité des éléments de preuve qui lui sont soumis. Or, il serait paradoxal d’enfermer dans un cadre rigide une situation qui repose par définition sur la liberté des intéressés et il n’est pas possible de contraindre les maires à effectuer une enquête approfondie, laquelle, d’une part, serait nuisible au bon fonctionnement des services municipaux dont elle alourdirait la tâche et d’autre part, risquerait de porter atteinte à la liberté et à la vie privée des citoyens.

> Ainsi donc les certificats de concubinage que certains maires délivrent à leurs administrés ne sont pas des documents officiels dont l’existence est prévue par un texte (réponse ministérielle du 3 juin 1996, question 36592).

 
 
 
 
Accueil Nous contacter Accessibilité