Votre mairie

L'essentiel des informations de votre mairie à destination des habitants et des citoyens.

Vivre à Pontarlier

Les informations pour découvrir et vivre à Pontarlier : petite enfance, seniors, écoles, associations, commerces, quartiers...

Stratégies de territoire

La Ville de Pontarlier a engagé plusieurs projets et axes forts qui structurent le territoire.

Activités et loisirs

Toutes les activités culturelles, sportives et de loisirs sur Pontarlier.

Démarches en ligne

Pol'en

La politique énergétique de la Ville en 10 points

Les chiffres clés 2016 :

  • 1 climat de moyenne montagne rigoureux,
  • 1 300 000 € de budget annuel (source CA 2014),
  • 5 sources d'énergie : électricité, gaz naturel, fioul domestique, bois de chauffage et réseau de chaleur,
  • 130 000 m2 de patrimoine bâti à chauffer,
  • 3 000 points lumineux à alimenter (éclairage public),
  • 70 chaufferies à entretenir et à alimenter,
  • 10 bâtiments prochainement raccordés au réseau de chaleur en 2016.

     
  • Réseau de chaleur urbain

Objectif : S’inscrire dans le développement du réseau de chaleur développé par Préval Haut-Doubs.

Exemples d’actions : Raccordement d’une vingtaine de chaufferies de sites municipaux d’ici à 2020.     
> Résultats attendus : 50% d’énergies renouvelables dans les consommations de la Ville en 2020 au lieu de 7 % actuellement.
60 % des émissions de gaz à effet de serre en moins.
 

  • Mise en place d'indicateurs de suivi

Objectif : Mettre en place un suivi quantitatif et qualitatif de la politique énergétique.     
> Résultats attendus : Dynamiser le suivi et assurer l’évolution de la politique énergétique en mesurant les résultats des actions engagées, en les adaptant, et en intégrant les évolutions techniques et réglementaires.
 

  • Implantation de 2 microcentrales hydroélectriques

Objectif : Mobiliser le potentiel d’énergie hydraulique du Doubs.

Exemples d’actions : Consultation lancée en 2016 pour la création de 2 microcentrales hydroélectriques aux emplacements de l’ancien Moulin du pont de la Fauconnière et de l’ancienne piscine des Forges.     
> Résultats attendus : Production électrique prévisionnelle équivalent à la consommation annuelle d’environ 700 foyers.
 

  • Amélioration énergétique du patrimoine

Objectif : performance énergétique des installations et des bâtiments municipaux.

Exemples d’actions : Réalisation d’audits énergétiques sur 13 bâtiments communaux pour cibler les actions prioritaires et programmer des travaux à l’appui notamment de ces audits :
isolation des combles, remplacement de menuiseries… (En 2015 : 10 bâtiments concernés.)
Télégestion des chaufferies pour les piloter à distance et détecter d’éventuels dysfonctionnements.     
> Résultats constatés : 18 % de réduction des consommations de l’Hôtel de Ville.
20 % de réduction des consommations de l’école primaire Louis Pergaud.

 

  • Certificats d’économie d’énergie

Objectif : Alléger les coûts d’investissements des travaux liés à l’amélioration énergétique.

Exemples d’actions : Valorisation des certificats d’économie d’énergie (dispositif par lequel des fournisseurs d’énergie versent des primes financières aux collectivités réalisant des travaux d’amélioration énergétique).
Obtention de subventions attribuées par l’ADEME, le syndicat mixte d’énergie du Doubs (SYDED), etc.     
> Résultats attendus :  4 000 € de prime prévisionnelle grâce aux CEE déposés en 2015.
50 % de subvention par le Parc naturel du Haut Jura pour rénover l’éclairage public des Grands Planchants.
47 % de subvention par le SYDED pour rénover l’éclairage public du Toulombief.

 

  • Marché public de performance énergétique

Objectif : Accélérer l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments.

Exemples d’actions : Réflexion sur la mise en place d’un contrat de performance énergétique avec une société spécialisée qui effectuerait des travaux dans les bâtiments publics sélectionnés en garantissant un objectif de performance énergétique.     

> Résultats attendus : Lancement d’une consultation si le potentiel est confirmé par les études préalables en cours.

 

  • Sensibilisation des usagers

Objectif : Informer et former les gestionnaires et les usagers des bâtiments publics pour favoriser les comportements positifs.

Exemples d’actions : Acquisition de matériel de mesure pour la réalisation de diagnostics des bâtiments communaux.
Réflexion sur l’intéressement des associations aux consommations.
Manifestations locales sur le thème de l’énergie et l’environnement.     
> Résultats attendus :  19 % d’économies potentielles d’énergie liées aux comportements.

 

  • Libéralisation du marché du gaz et de l’électricité

Objectif : Profiter de l’ouverture à la concurrence pour obtenir des tarifs plus avantageux.

Exemples d’actions : Adhésion à un groupement d’achat national de gaz (UGAP) pour l’ensemble des 42 sites de la Ville.
Création d’un groupement local d’achat d’électricité avec la CCGP pour l’ensemble des 215 sites de la Ville.     
> Résultats attendus :  7 % d’économie attendue entre 2015 et 2016 sur les factures de gaz.
10 % d’économie attendue entre 2015 et 2016 sur les factures d’électricité.

 

  • Rénovation de l’éclairage public

Objectif : Réduire l’impact environnemental et le coût de l’éclairage public, qui représente 30 % des consommations d’électricité de la Ville.

Exemples d’actions : Renouvellement des illuminations de Noël avec des systèmes LED.
Remplacement progressif des anciennes ampoules d’éclairage public par des ampoules à vapeur de sodium, et depuis 2015 par des LED : place Saint-Bénigne, Pôle d’échange Multimodal. Prochain quartier concerné : le Toulombief (mai).
Mise en place de dispositifs d’abaissement de la puissance des luminaires entre 22h et 6h.     
> Résultats attendus :  9 % de réduction des consommations d’éclairage public depuis l’audit de 2011, malgré les extensions de réseau.
70 % de réduction prévisionnelle de la consommation du quartier du Toulombief après travaux.

 

  • Exploitation du potentiel d’énergie solaire

Objectif : Valoriser le potentiel d’énergie renouvelable présent sur le territoire.

Exemples d’actions : étude systématique du potentiel d’utilisation de l’énergie solaire pour la production d’électricité ou d’eau chaude sanitaire. Exemple : étude en cours pour l’auberge de jeunesse.     
> Résultats constatés : Augmentation de la part d’énergies renouvelables dans le mix énergétique de la Ville.